Cette page utilise des cookies. · Qu’appelle-t-on des cookies? J’accepte

Soins et santé de la peau

Plus on vieillit, plus notre peau est sensible. Cela signifie que les personnes âgées sont plus sujettes aux problèmes de peau. Par conséquent, les besoins en soins cutanés sont plus importants. Nous vous présentons une routine de soins bénéfique à la santé de la peau.

La peau des personnes âgées, séniles requiert des soins particuliers.

La peau est un organe vivant qui nous protège des blessures et des infections. Il est donc très important de connaître certains facteurs à risque pour conserver une peau saine.

Âge

Les personnes âgées sont exposées à des risques car leur peau, plus vieille...

  • guérit moins vite et est sujette aux frottements.

  • peut être facilement abimée, ce qui provoque des irritations, des démangeaisons, des infections ou des douleurs

  • est sensible à un trop fort taux d’humidité et au contact prolongé avec l’urine ou les selles

Eau et savon

Une toilette fréquente à l’eau et au savon peut altérer la barrière protectrice naturelle de la peau et réduire ainsi la protection contre les infections. Les savons contiennent des agents tensio-actifs qui, même après le rinçage, peuvent rester sur la peau et provoquer des irritations.

Incontinence

La peau des personnes concernées est particulièrement sensible et réagit à différentes agressions, entre autres sous forme de dermatite liée à l’incontinence et d’escarre de décubitus.

  • D’après les estimations, la dermatite liée à l’incontinence apparaît chez 7 à 11% des incontinents dans les maisons de santé [1]

  • Les escarres de décubitus sont cinq fois plus développées dans les cas d’incontinence urinaire [2,3]

  • Les escarres de décubitus sont plus de vingt fois plus développées dans les cas d’incontinence fécale [1,2]

  • Par ailleurs, les problèmes de peau liés à l’incontinence peuvent avoir des effets graves sur le bien-être physique et mental d’un individu. [5]

Soins et santé de la peau TENA

Une bonne prévention est primordiale

Des soins et un traitement appropriés peuvent permettre d’éviter ou de minimiser ces problèmes. Ainsi, les escarres de décubitus, dont le traitement est très coûteux, peuvent être réduites de 50% en appliquant des soins appropriés. [6-8]

Une bonne hygiène, en adéquation avec la peau altérée des personnes âgées peut contribuer à éviter les irritations et les infections de la peau. Après chaque changement de produit, de bons soins peuvent éviter la dermatite liée à l’incontinence. La toilette doit être douce et bienfaisante et prévoir l’utilisation de crèmes hydratantes et le cas échéant, l’application d’une crème protectrice ou faisant barrière. [5]

En-dehors des avantages cliniques, une bonne routine hygiénique permet aux personnes concernées de se sentir à l’aise, fraîches et saines, ce qui contribue à une meilleure estime de soi, une plus grande indépendance et une meilleure qualité de vie générale.

Références bibliographiques:

1Bliss DZ et al. (2006). Prevalence and correlates of perineal dermatitis in nursing home residents. Nurs Rev, 55, 243-251.
2Department of Health (DOH) (2000). London. 
3Le Lièvre S. (2001). Br J Community Nurse, 6(4), 180-185.
4Ripley K. (2007). Skin Care in Patients with Urinary or Faecal Incontinence. Primary Health Care, 17(4), 29-34.
5Bardsley A. (2013). Prevention and management of incontinence-associated dermatitis. Nursing Standard, 27(44), 41-46.
6Gunningberg L, (2004). Risk, prevalence and prevention of pressure ulcers in three Swedish health-care settings, Journal of Wound Care, 13(7), 286-290. 
7Cole L, (2014). A three-year multiphase pressure ulcer prevalence/incidence study in a regionalreferral hospital, Ostomy Wound Management, 60(5), 16-26.
8Lyder CH et al.
(2002). A comprehensive program to prevent pressure ulcers in long-term care:
exploring costs and outcomes. Ostomy Wound Management, 48, 52-62.